BIOGRAPHIE >>

PHILIPPE MOURATOGLOU

Formé par Pablo Marquez, Wim Hoogewerf et Roland Dyens, Philippe Mouratoglou développe une approche authentiquement personnelle de la guitare, caractérisée par son ouverture tant instrumentale (guitares classique, folks 6 et 12 cordes, électrique) que stylistique. Parallèlement au répertoire classique qu’il explore dans toute son étendue et sa richesse- de la Renaissance aux musiques contemporaines, en passant par le Baroque et les musiques d’Amérique latine et d’Espagne-, il pratique l’improvisation et le chant à travers ses propres arrangements d’œuvres de Egberto Gismonti, Ornette Coleman, Robert Johnson...

Il collabore avec des musiciens et ensembles de tous horizons : il aborde la création contemporaine avec les ensembles Linea, Alma Viva et le festival Musica de Strasbourg, le répertoire symphonique avec l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg et l’Opéra du Rhin, les musiques traditionnelles avec Bernard Revel et l’ensemble Convivencia ; il crée en 2009 au 43ème festival de la Chaise-Dieu un projet autour de John Dowland et Benjamin Britten avec son trio "So full of shapes..." (Jean-Marc Foltz, clarinettes/Juliette de Banes Gardonne, mezzo-soprano); il participe à divers projets avec le guitariste /arrangeur Bernard Struber, la soprano Ariane Wohlhuter, le guitariste flamenco Pedro Soler, le contre-tenor Leandro Marziotte…

Philippe Mouratoglou a été professeur de guitare assistant de Pablo Marquez au Conservatoire National de Région de Strasbourg de 2002 à 2007. Il a également enseigné la guitare et la basse électrique aux élèves comédiens, régisseurs et scénographes du Théâtre National de Strasbourg.

Il a enregistré en 2005 le CD « O Gloriosa Domina » qui parcourt cinq siècles de musique espagnole. Il publiera en octobre 2012 le disque "Steady rollin' man", dans lequel il revisite au chant et à la guitare le répertoire du légendaire bluesman Robert Johnson avec le contrebassiste Bruno Chevillon et le clarinettiste Jean-Marc Foltz; ce disque sortira sur le label Vision fugitive (www.visionfugitive.fr) qu'il a fondé en janvier 2012 avec Jean-Marc Foltz et Philippe Ghielmetti;

Philippe Mouratoglou est régulièrement invité par les festivals suivants: festival de la Chaise-Dieu, « Les Temps Musicaux » de Ramatuelle, «Nits de canço i musica » d’Eus, « Guitares en Montagne Noire », festival "Artes Vertentes" de Tiradentes (Brésil), festival du Vilar, festival "Jazzèbre" de Perpignan, Philarmonie de Berlin… Il est à l'origine, avec la fondation Musique et Patrimoine du Languedoc-Roussillon, du festival itinérant "Musique et Patrimoine", en activité depuis 2010.